INFORMATION : Afin de pouvoir bien finaliser votre commande, veuillez utiliser un recent navigateur compatible avec TLS v1.2. Nous vous conseillons à mettre à jour votre navigateur. Pour plus d'information veuillez consultez http://status.lyra.com/assets/Arrêt-protocoles-TLS-Systempay.pdf

Fermer

Promotions

  • SOFA AIR BED
    SOFA AIR BED

    Le Sofa Air Bed est la révolution de...

    €30.00 -40% €50.00

Actualités recentes

Matière première, production, recyclage et réutilisation : qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Matière première, production, recyclage et réutilisation : qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Matière première, production, recyclage et réutilisation : qu’est-ce que l’économie circulaire ?


Depuis les années 2000, réduire l’impact de l’épuisement des ressources et de la dégradation de l’environnement constitue un enjeu majeur pour l’homme concernant l’avenir de notre planète. Pour ce faire, l’adoption d’un nouveau modèle économique maîtrisé est devenue indispensable pour limiter le gaspillage, la pollution de l’environnement et la surexploitation des ressources naturelles.

L’économie linéaire était un parfait exemplaire de cet impact : produire suivant un processus clé et défini, allant de l’exploitation des ressources à leur destruction après usage unique. Mais aujourd’hui, un nouveau modèle économique alliant consommation et responsabilité environnementale est à prôner : l’économie circulaire. Popularisé dans les années 2000, il s’agit d’imaginer une alternative à l’économie dominante, dite « linéaire », qui contribue à l’épuisement des ressources et à la dégradation de notre environnement.

Une surconsommation issue d’une économie linéaire

L’économie linéaire, issue de la Troisième révolution industrielle, repose sur le cycle de vie d’un produit, depuis l’exploitation de la matière première pour sa production jusqu’à son élimination définitive en passant par son utilisation finale. Le cycle comprend les étapes suivantes : extraire les matières premières - produire - consommer – jeter. Le principe est de partir d’un point A à un point B, ou le produit sera utilisé et détruit automatiquement sans être réutilisé.

Mais qu’en est-il donc de la finalité réelle de ses produits à usage unique ? Comment minimiser au maximum cette surexploitation des ressources naturelles, compte tenu de l’évolution rapide des besoins de la population mondiale ? Comment réduire l’impact sur l’environnement dû à cette surproduction ? Comment éviter la production abusive de produits dont l’homme n’a pas nécessairement besoin au quotidien ?

Autant d’interrogations auxquelles l’économie circulaire tente d’apporter des solutions pour préserver la planète et répondre aux enjeux environnementaux que sont : le changement climatique, la pollution de l’air et des océans, les problèmes d’accès en eau potable, la gestion des déchets, l’exploitation abusive des terres telles que la déforestation, le déboisement,…et la liste est loin d’être exhaustive !

L’économie circulaire pour une préservation des ressources

Les penseurs de l’économie circulaire partent du principe que les ressources naturelles de la planète étant limitées, il faut désormais impérativement recycler, réparer et réutiliser les matériaux utilisés à la fois par les ménages et par l’industrie, plutôt que de les jeter après utilisation.

En d’autres termes, il faut prendre en compte l’ensemble des impacts environnementaux d’un produit, de sa naissance à sa disparition, en les intégrant dès sa conception. 

Réintroduire autant que possible les matières premières utilisées au-delà d’un cycle de vie d’un produit ou d’une marchandise dans d’autres processus de production, voici l’objectif de l’économie circulaire ! Nous ne parlons plus de consommation unique mais de consommation intermédiaire, suite à laquelle un nouveau cycle après une première utilisation est déclenché. Et ce cycle continuera en boucle, temps que la transformation du produit sous différentes formes d’utilisation le permettra. Et cette économie est applicable qu’il s’agisse des produits, des services, des déchets, des matériaux, de l’eau et de l’énergie.

Son cheminement et sa démarche s’inspirent de la biodiversité dans laquelle les cycles naturels se succèdent continuellement. Les produits de décomposition servent à nouveau de sols, de fertilisants ou de substances de base pour de nouveaux produits.

La réutilisation répétée des matières premières et des produits utilisés joue un rôle important dans « l’économie circulaire » pour pouvoir valoriser les déchets et en faire des matières secondaires.

On entend par matières secondaires des substances qui, après avoir été traitées en conséquence, peuvent être utilisées à nouveau comme substances de base pour la production de nouvelles marchandises au lieu d’être mises en décharge ou éliminées comme déchets.

Consommer autrement !

Si l’économie circulaire appelle à un changement des modes de production, c’est aussi une nouvelle façon de consommer.

La consommation responsable – l’achat de produits ou services plus respectueux de l’environnement et conçus dans des conditions sociales dignes – repose sur plusieurs principes : acheter uniquement quand c’est nécessaire, s’informer et faire certains choix, comme préférer les fruits et légumes de saison produits près de chez soi, le poisson issu de la pêche durable, les produits issus du commerce équitable, les aliments faiblement emballés, les vêtements en coton bio fabriqués dans son environnement immédiat, ...

Triakaz.com, plateforme en ligne de  produits 100 % éco-conçus, vous propose tous les mercredis sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram avec liens vers les pages) des astuces basées sur son concept de la FreeR3 attitude qui vous permettront d’adopter cette nouvelle façon de consommer au quotidien.

Alors, n’attendez plus pour adopter les bons gestes et devenir le Héros de votre quotidien !