INFORMATION : Afin de pouvoir bien finaliser votre commande, veuillez utiliser un recent navigateur compatible avec TLS v1.2. Nous vous conseillons à mettre à jour votre navigateur. Pour plus d'information veuillez consultez http://status.lyra.com/assets/Arrêt-protocoles-TLS-Systempay.pdf

Fermer

Promotions

  • SOFA AIR BED
    SOFA AIR BED

    Le Sofa Air Bed est la révolution de...

    €30.00 -40% €50.00

Actualités recentes

Tourisme vert : aller à la rencontre de l'abeille qui fait de la Guadeloupe un territoire unique

Tourisme vert : aller à la rencontre de l'abeille qui fait de la Guadeloupe un territoire unique

Un dépaysement total

La Guadeloupe représente une destination de choix pour tous ceux qui aspirent à un dépaysement total et se laisser ressourcer par ces paysages époustouflants.

L’Île Papillon détient, en effet, une fabuleuse biodiversité prédestinée à un séjour de découvertes qui se conjuguent parfaitement avec des randonnées pédestres. Tout l’archipel des îles de Guadeloupe, en allant de la Grande-Terre à la Basse-Terre en passant par les îles du sud, la Désirade, les Saintes et Marie-Galante, offrent aux visiteurs de passage de multiples possibilités, en termes de tourisme vert.

A travers les sentiers balisés que vous découvrirez lors de vos promenades, vous aurez le loisir d’admirer la magnificence des feuilles d’épiphyte, des orchidées, des fougères arborescentes et bien d’autres espèces, dont certaines sont endémiques à l’archipel.

Depuis 1992, la Guadeloupe est classée par l’UNESCO, zone de réserve de Biosphère mondiale en raison d’une endémicité très forte, de sa flore et de sa faune En marge de la classique randonnée, cette belle région se prête à de nombreuses autres découvertes. La Guadeloupe est effet le territoire unique au monde où on trouve une abeille d’exception.

A la rencontre de l’abeille de Guadeloupe…

L’abeille de Guadeloupe appartient à l’espèce Exomalopsis bartschi. Elle a été découverte pour la première fois en 1980 par Timberlake et décrite dans une publication récente écrite par François MEURGEY, antomolgiqtes (Annales de la Société entomologique de France, 2016, Vol. 52, No.4, 209-232 : Bee species and their associated flowers in the French West Indeis (Gaudeloupe, Les Saintes, La Désirade, Marie-Galante, St-Barthelemy and Martinique))

En effet, Exomalopsis bartschi est une abeille sauvage qui existe uniquement en Guadeloupe. C’est LE spécialiste de la pollinisation des solanaceae (tomates, aubergines, piments, poivrons,…). Cette abeille sauvage joue donc un rôle primordial dans la pollinisation des fleurs qui donnent nos fruits. Protéger les abeilles sauvages, c’est sensibiliser sur l’ensemble des pollinisateurs à l’échelle de la planète et singulièrement sur ces trésors naturels du bassin caribéen. Leur protection est en effet un très bon marqueur de la bonne gestion de l’équilibre de nos écosystèmes fragiles.

BeeBee World, le jeu qui sauve la planète

Triakaz a développé une application disponible sur Android et IOS qui vous permet de la découvrir et d’apprendre à faire le tri, pour préserver son environnement et sa biodiversité.

Mais quel lien entre le tri et la sauvegarde de cette espèce rare ?

Et bien, en faisant le tri sélectif vous faciliter le recyclage des déchets ménagers et participer ainsi à la sauvegarde de notre environnement. Cet environnement de Guadeloupe, qui sert de refuge à cette abeille qui a survécu aux nombreux changements climatiques qui ont fait disparaître près d’un quart des animaux connu depuis des millénaires.

BeeBee World participe donc à la sensibilisation des petits et des grands, aux enjeux environnementaux de la gestion des déchets et à leur impact sur la disparition des pollinisateurs.

Le lancement de ce jeu s’inscrit aussi dans un contexte d’interdiction, le 27 avril 2018, par l’Union européenne de trois pesticides néonicotinoïdes, jugés responsables de la surmortalité des abeilles.